Bonne fête maman !

Bonne fête maman !

Saviez-vous que la fête des mères est inscrite dans la loi française? Le président Vincent Auriol l’a édicté dans l’article n°50-577 le 24 mai 1950. La loi proclame que “la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d’une journée consacrée à la célébration de la Fête des mères. Le ministre de la Santé publique et de la population est chargé de l’organisation de cette fête.”

Bon, cette année, notre ministre de la Santé Publique est, nous croyons, occupé à autre chose...

Dans la conscience collective, la fête des mères n’est pas associée à un devoir civique, mais plus à une fête commerciale. Il  semble cependant cette année comme une nécessité de célébrer nos Mamans. L’amour ça se fête ! Et bien sûr si on les aime toute l'année, glorifions nos mamans en cette journée. Cette période a eu, pour beaucoup, comme conséquence, un réel éloignement avec nos mères. On était loin, on pouvait pas, on avait peur… Pourtant dans une situation aussi anxiogène, l’amour maternelle aurait été un vrai remède.

“Maman tu me manques”.

Alors cette année, avec une saveur particulière, nous avons envie de chouchouter nos mamans. Pour d’autres, nous nous sommes vues du jour au lendemain omniprésentes à la maison. Nous avons alors pu régaler nos petits bambins. Le pain maison, les gâteaux pour le goûter, les bons petits plats. “Maman t’es une cheffe !”.

Alors quand bien même nous allons verser une larme attendrie devant la boîte en camembert transformée en boîte à bijou, ébahie devant la beauté du collier en épingles à nourrice orné de belles perles, au Comptoir Parisien nous avons fait une sélection de produits qui saura ravir nos mamans. 

Alors, soyez les plus belles pour aller cuisiner en choisissant un joli tablier en lin ! Le bouquet de fleurs est souvent le cadeau le plus traditionnel. Cette année, on vous gâte en vous proposant une large gamme de vases tous plus originaux que beaux ! Et enfin vous pouvez opter pour la chaleur,  en choisissant un beau bougeoir ou de jolis photophores.

tablier japonais en lin

vase deco en verre

bougeoirs

photophores

Aznavour chantait “Oh mon Dieu, laissez-les moi/Les beaux yeux de la Mama / Enlevez-moi même tout le reste / Mais pas la douceur de ses gestes / Elle m'a porté avant le monde / Elle me porte encore chaque seconde / Elle m'emportera avec elle / Je lui serai toujours fidèle”

Alors oui Maman, nous sommes là encore et encore pour t’honorer.

 AMB








Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant de s'afficher


RETOUR AU SOMMET